Est-ce que le coaching est efficace ?

Est-ce que le coaching est efficace ? Oui, beaucoup d'études scientifiques le montrent. On vous les résume ici, bonne lecture.

Le coaching est une discipline plutôt jeune comparée à d'autres disciplines d'accompagnement. On parle des années 80 comme réel début du coaching dans le monde anglo-saxon. Ajoutons une dizaine d'années pour son apparition en France. Puisque c'est une discipline jeune en France, le grand public ne la connaît pas forcément, et son efficacité l'est encore moins. Pourquoi ? Parce qu'en plus d'être une discipline jeune, on confond souvent le coaching et le développement personnel.

Or, beaucoup de disciplines du développement personnel, malgré tous les effets bénéfiques qu'elles peuvent avoir sur notre bien-être, ne sont pas éprouvées scientifiquement. C'est-à-dire qu'on ne sait pas encore prouver leur efficacité. À l'inverse, l'efficacité réelle du coaching a été prouvée par un ensemble d'études scientifiques. On vous les résume et présente ici.

À tous ceux et toutes celles à qui l'on demande "est-ce que le coaching est efficace ?". N'hésitez pas à utiliser cet article et le partager. Vous pourrez appuyer la présentation de votre métier et éviter les confusions et préconceptions qui existent sur le coaching.

Le coaching est-il un métier d'avenir ?

Le coaching est un métier très dynamique et son expansion ne fait aucun doute. Dans le monde de l'entreprise ou auprès des particuliers, le coaching a de plus en plus de clients. Il y a également de plus en plus de coachs pour répondre à une demande croissante.

Les chiffres clés pour comprendre l'évolution du coaching

  • Dans son Rapport "Global Coaching Study 2020", l'ICF estime les revenus totaux du coaching en hausse de 21% entre 2015 et 2019. Pour un total de 2,849 milliards d'€.
  • Toujours selon le même rapport, entre 2015 et 2019, le nombre de coach dans le monde a augmenté de 33%.
  • Enfin, selon les estimations de l'ICF, le nombre de client moyen à un moment donné est en augmentation de 6% entre 2015 et 2019, on passe en effet de 11 à 11,7 clients moyens.

En France et dans le monde, les coachs interrogés par cette étude considèrent que le plus grand enjeu qui les attend dans le futur est justement la réputation du coaching. Lorsqu'on leur demande ce qui constituerait la plus grande opportunité pour le coaching à court terme, les coachs français répondent les choses suivantes :

Ce qui ressort clairement, c'est qu'il y a un manque de connaissance de l'efficacité du coaching. Chez Linkup Coaching, nous sommes d'accords avec ce constat. Nous avons depuis le début choisi de militer pour le coaching de manière forte et claire. Le coaching est un métier, et c'est un métier efficace. Bref, le coaching, ça marche.

Mais le déclarer ne suffit pas. Peut-on le prouver ? Et bien de nombreuses études scientifiques ont cherché à éprouver le coaching. C'est-à-dire le mettre à l'épreuve pour voir si, oui ou non, le coaching marche.

Est-ce que le coaching est efficace = est-ce que le coaching est prouvé scientifiquement ?

Le coaching améliore la performance et le bien-être

Dans une étude qui compile les résultats de 107 autres études (on appelle ça une méta-analyse), Tim Theeboom et ses collègues ont cherché à répondre à cette question. Tim Theeboom, Bianca Beersma et Annelies Van Vianen, les trois auteurs, sont psychologues à l'université d'Amsterdam aux Pays-Bas. Voilà leur conclusion :

Nos résultats montrent que le coaching a un effet positif significatif sur la performance et les compétences, sur le bien-être, sur la capacité de résilience, sur les attitudes professionnelles et sur la capacité d'auto-régulation pour atteindre un objectif.


— Tim Theeboom, Bianca Beersma et Annelies Van Vianen, (2014) Does coaching work? A meta-analysis on the effects of coaching on individual level outcomes in an organizational context, The Journal of Positive Psychology

Le coaching est une ressource pour une plus grande intégrité professionnelle

D'autres travaux ont montré que le coaching a un effet significatif sur l'intégrité des leaders. L'intégrité du leader, c'est sa capacité à agir en cohérence avec ses valeurs et à se référer à des principes éthiques pour agir. Dans une étude parue en 2020, Niels van der Walt et Salome van Coller-Peter ont démontré cet effet positif significatif. Ils en tirent les conclusions suivantes :

Nos résultats suggèrent que le coaching peut et doit être utilisé par les RH en entreprise en tant que facilitateur du développement des compétences des leaders.


— Van der Walt, L., & Van Coller-Peter, S. (2020). Coaching for development of leaders’ awareness of integrity: An evidence-based approach. South African Journal of Business Management, 51(1), a1943, p. 8

Niels van der Walt et Salome van Coller-Peter sont des chercheurs en sciences de gestion et psychologie. Ils enseignent à la Business School de Stellebosch en Afrique du Sud. Avec leur travaux, ils apportent une nouvelle pierre à l'édifice de ce qu'on appelle l'"evidence-based coaching". C'est-à-dire le coaching éprouvé par les faits.

Le coaching améliore la résilience

On parle beaucoup de résilience aujourd'hui. La crise du COVID a mis cette notion sur le devant de la scène. L'un de ses plus grands avocats, Boris Cyrulnik, connaît une importante exposition médiatique. Il se trouve que le coaching est également une ressource précieuse pour développer ce qu'on appelle la résilience émotionnelle. Concrètement, cela veut dire que par un accompagnement de Coaching, il est possible de stimuler et de développer sa propre résilience émotionnelle. L'étude qui en a fait la démonstration date de 2015 et on la doit à Oana David et Oana Cobeanu (oui, les deux auteurs ont le même prénom), deux psychologues roumaines de l'université de Cluj. Elles concluent leur étude par la phrase suivante :

Notre étude est à notre connaissance la première à prouver l'efficacité d'un processus de coaching dans la construction d'une résilience émotionnelle et le développement de la performance professionnelle du client. [...] Nous pouvons conclure qu'un processus de coaching est efficace pour réguler les réactions comportementales et émotionnelles des clients du processus.


— Oana A. David & Oana Cobeanu (2015): Evidence-based training in cognitive- behavioural coaching: can personal development bring less distress and better performance?, British Journal of Guidance & Counselling, p. 11

Être coach aujourd'hui : où et comment ?

Retrouvez l'ensemble de nos dossiers métiers ci-dessous :